DYSTOPIA

ÉVÉNEMENT

A PROPOS : DYSTOPIA est une série d’événements alternatifs, organisée par Presans, explorant l’impact de la technologie sur la société, afin de contribuer à la construction d’un futur humainement souhaitable.

PHILOSOPHIE : DYSTOPIA est un événement qui frappe l’imagination pour susciter une réflexion approfondie.

PROMESSE : Les entreprises participant à DYSTOPIA se positionneront en tant que parties prenantes actives sur les questions sociales, sociétales, éthiques et philosophiques liées aux technologies et à leurs applications.

FORMATS : DYSTOPIA, ce n’est pas une conférence, c’est une expérience immersive avec une variété de formats surprenants et inspirants.

Le progrès technologique accélère et emporte avec lui des conséquences mal aperçues pour nos vies individuelles, sociales et politiques. En échange d’une promesse d’extension indéfinie de notre durée de vie, de notre intelligence, de notre bonheur, il va jusqu’à remettre en question notre base anthropologique. Chaque nouvel objet intelligent, chaque nouvelle interface, chaque nouvelle mise en réseau contribue insensiblement à nous inscrire dans un rapport utopique à l’histoire et au réel. Chaque pas vers l’utopie technologique nous invite en même temps à nous interroger sur les aspects négatifs qu’elle cacherait : non pas pour se complaire dans la négativité, mais pour donner un nouvel élan à nos vies et nos intelligences individuelles et collectives. Car le fait de l’accélération du progrès technologique ne livre pas de certitude sur l’orientation de cette accélération.

DYSTOPIA se veut l’événement tech alternatif de référence pour rompre en beauté avec les faux charmes de l’utopie et se déprendre d’un rapport naïf aux nouvelles technologies, en faisant se croiser des regards issus des mondes industriel, académique, artistique et intellectuels. DYSTOPIA donne accès à des expertises de pointe portant sur des technologies concrètes, afin d’envisager les questions éthiques, sociétales et philosophiques que ces technologies soulèvent.

Organisée par Presans, l’edition 2019 de DYSTOPIA a pour thème la convergence et les interactions entre la technologie et l’humain, appréhendées à travers des technologies relevant de l’intelligence artificielle, des interfaces hommes-machines, et des réseaux sociaux.

DYSTOPIA :

THÈME 2019

DYSTOPIA :

THÈME 2019

Le progrès technologique accélère et emporte avec lui des conséquences mal aperçues pour nos vies individuelles, sociales et politiques. En échange d’une promesse d’extension indéfinie de notre durée de vie, de notre intelligence, de notre bonheur, il va jusqu’à remettre en question notre base anthropologique. Chaque nouvel objet intelligent, chaque nouvelle interface, chaque nouvelle mise en réseau contribue insensiblement à nous inscrire dans un rapport utopique à l’histoire et au réel. Chaque pas vers l’utopie technologique nous invite en même temps à nous interroger sur les aspects négatifs qu’elle cacherait : non pas pour se complaire dans la négativité, mais pour donner un nouvel élan à nos vies et nos intelligences individuelles et collectives. Car le fait de l’accélération du progrès technologique ne livre pas de certitude sur l’orientation de cette accélération.

DYSTOPIA se veut l’événement tech alternatif de référence pour rompre en beauté avec les faux charmes de l’utopie et se déprendre d’un rapport naïf aux nouvelles technologies, en faisant se croiser des regards issus des mondes industriel, académique, artistique et intellectuels. DYSTOPIA donne accès à des expertises de pointe portant sur des technologies concrètes, afin d’envisager les questions éthiques, sociétales et philosophiques que ces technologies soulèvent.

Organisée par Presans, l’edition 2019 de DYSTOPIA a pour thème la convergence et les interactions entre la technologie et l’humain, appréhendées à travers des technologies relevant de l’intelligence artificielle, des interfaces hommes-machines, et des réseaux sociaux.

"Parfois, je me demande si je ne suis pas déjà morte et si ce que j'appelle "moi" n'est en fait qu'une personnalité artificielle faite d'un corps mécanique et d'un cyber-cerveau."

Ghost in the Shell, tome 1 (1991), Masamune Shirow

"la dictature parfaite: une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude"

Le meilleur des Mondes, Aldous Huxley

"Les humains sont une plaie, le cancer de cette planète. Vous êtes la peste, et nous, nous sommes l'antidote."

Hugo Weaving, Matrix (1999), Lana et Lilli Wachowski

"Nous vivons dans un monde psychotique. Les fous sont au pouvoir. Depuis quand en avons-nous la certitude ? Depuis quand affrontons-nous cette réalité ? Et... combien sommes-nous à le savoir ?"

Le maître du haut château, Philip K. Dick

"De loin, cela ressemble à la paix"

La Servante écarlate, Margaret Atwood

"Ce qui est élevé est destiné à être aplani... Ce qui est dense deviendra fluide... L'entropie fait son œuvre et, en définitive, toute chose tend vers l'uniformisation. C'est une loi inévitable et irréversible d'équilibre. L'homme croit toujours pouvoir inverser ce fleuve cosmique. Mais il n'est qu'un fétu de paille emporté par les flots."

Akira, tome 4 – Katsuhiro Otomo

"Je ne pense pas par moi-même. Je fais simplement ce qu’on me dicte, comme toujours."

Fahrenheit 451, Ray Bradbury

"Big Brother is watching you"

George Orwell, 1984

"Pour quelqu'un qui n'avait jamais été fait pour ce monde, je dois avouer que j'ai soudain du mal à le quitter. Bien sûr on dit que chaque atome de notre corps faisait autrefois partie d'une étoile… peut-être que je ne pars pas, peut-être que je rentre chez moi."

Bienvenue à Gattaca (1997), Andrew Niccol

PROGRAMME : 5 mars, 2019

Centre Pompidou

(Program non définitif, susceptible d’évoluer)

8h30
Accueil
9h
Introduction
Imaginer au-delà: penser l’innovation au service des armées

PRESANS

EMMANUEL CHIVA

Intelligence Artificielle :

9h45
The impossible artificial human intelligence

RAND HINDI

Emouvoir avec l’IA et les robots

LAURENCE DEVILLERS

Obvious, Art created with Artificial Intelligence

PIERRE FAUTREL

10h45
PAUSE
11h15
Bientôt annoncé
L’IA NOUS POUSSERA-T-ELLE VERS DE NOUVEAUX TERRITOIRES

ANDRÉ LOESEKRUG-PIETRI

 

TABLE RONDE

Interface Homme-Machine :

12h00
Bientôt annoncé

HENRI SEYDOUX

La fabrique du vivant

MARIE-ANGE BRAYER

12h30
DÉJEUNÉ & DÉAMBULATION
14h00
Technologies & Cerveau : quand un mentaliste anticipe l’avenir

REMI LARROUSSE

L’IA nous rendra-t-elle inhumains ?

MICHEL BEAUDOIN-LAFON

Couplages subtils des corps digitaux

REMY RAMADOUR

Bientôt annoncé

FRÉDÉRIC CHARON

Your brains on video games

DAPHNE BAVELIER

L’humain: un type de nœud dans l’internet des objets

CLEMENT VIDAL

15h30
PAUSE
16h00
BLACK MIRROR: LA SERIE QUI NE VOULAIT PAS QU’ON LA REGARDE

VIDEO: MR PHI

DE L’INTERFACE HOMME MACHINE A L’HOMME INTERFACE AVEC LA MACHINE

TABLE RONDE

La formation des “élites” au coeur de l’enjeu de l’interaction entre l’homme et la machine ?

YVES POILANE

Colonie numérique et vision de Total@Saclay

NATHALIE BRUNELLE

17h15
PAUSE

Social Network :

17h45
Do Blockchains dream of electronic flowers?

PRIMAVERA DE FILIPI

Social Credit and China’s Cyber-communism

YAGO CAMPOS

Art et dystopia : des réseaux sociaux à l’enfermement

FRANCOIS BOURDONCLE

DU RESEAU SOCIAL AU RESEAU ANTISOCIAL (QUAND L’UTOPIE TOURNE A LA DYSTOPIE)

TABLE RONDE

19h15
Conclusion

Albert Meige

19h30
PAUSE
20h00
SHOW

JB DUNCKEL
JACQUES PERCONTE

20h45
COCKTAIL

PROGRAMME : 6 mars, 2019

Innovation Défense Lab

(Program non définitif, susceptible d’évoluer)
9h
Accueil et petit déjeuner

SALLE 1

10h-12h30

ATELIER D’INITIATION AU DESIGN FICTION

Roland Berger

Au cours de cet atelier, vous découvrirez comment les méthodes de design fiction sont utilisées par les entreprises pour construire leur futur. Nous pratiquerons les premières étapes de la méthode autour d’un cas sur la mobilité et des infrastructures urbaines.

14h-16h30

L’Expérience Utilisateur : libération des aspirations ou asservissement des passions ?

Faurecia

Ausculté, mesuré, quantifié, le chaland se voit promettre une offre de produits et de services sensée répondre à ses attentes conscientes ou inconscientes… Mais est-ce que la véritable expérience ne serait pas celle de l’inconnu, par essence non prédictible ? Est-ce que le dévoué assistant personnel ne risque pas de devenir directeur de conscience ? Au moment où la tendance à la déconnexion apparait, nous vous invitons à partager vos réflexions sur le futur souhaitable de l’Homo Numericus…

SALLE 2

10h-12h30

Interaction vocale humain-machine (IOT/chatbot) : quelle éthique pour
demain ?

CNRS

Nous allons de plus en plus interagir vocalement avec les systèmes qui nous entourent. Les agents conversationnels comme Google Home qui sont déjà au sein de nombreux foyers, apportent une nouvelle dimension dans l’interaction, à savoir la parole, et pourraient devenir un moyen d’influence des individus. Ils ne sont pour l’instant ni régulés, ni évalués et très opaques.

14h-16h30

Synergies et Innovations Industrielles : vers une production efficiente d’innovations par mutualisation entre acteurs

Presans

La production rapide et à coût contrôlé d’innovations est une exigence croissante pour s’imposer dans la compétition internationale. La complexité croissante des innovations nécessite de mobiliser un ensemble très diversifié de partenaires, de la recherche amont à la réalisation de prototypes fonctionnels, en passant par la mobilisation des meilleurs experts internationaux. Mais cette mobilisation est onéreuse. Aussi, la mutualisation de l’expression des besoins et des ressources internes entre acteurs industriels permet d’accélérer les productions de solutions génériques qui peuvent se décliner rapidement pour produire des innovations spécifiques à chaque acteur industriel. Comme opérer cette mutualisation? En participant au réseau présenté au cours de cet atelier. Quelles sont les modalités de fonctionnement de ce réseau? Qui peut y adhérer? Comment et par qui est-il animé?

SALLE 3

10h-12h30

The next big thing is human

Turningpoint

Un petit Prince arrive sur la planète future of work… « Je croyais qu’au début la machine devait soutenir le travail de l’Homme ? Pour lui faire gagner du temps, pour alléger sa peine, lui permettre de vivre plus longtemps, passer plus de temps avec ceux qu’il aime… Mais qu’est-ce que je vois sur cette planète ? l’Homme s’est totalement dédié à la machine, elle lui a volé son travail et lui a pris tout son temps, il ne s’aime plus vraiment lui-même… »

14h-16h30

Good in Tech : comment développer des technologies responsables ?

Institut Mine-Télécom

Lancement de l’Observatoire “Good in Tech” visant a développer des intelligences artificielles responsables. Cet Observatoire est un partenariat entre l’Institut Mines Télécom & Sciences Po.

SPEAKERS

Rencontrez nos speakers

Pionnier des technologies du Big Data et de la recherche, François Bourdoncle est actuellement directeur général de FB&CIE. Auparavant, il était cofondateur et PDG d'Exalead, fournisseur mondial de logiciels de recherche d'entreprise, acquis en 2010 par Dassault Systèmes pour 200M$.

François Bourdoncle

Ancien co-fondateur et PDG, Exalead

Emmanuel Chiva est Normalien, docteur en biomathématiques (oui, ça existe), serial entrepreneur, capitaine de frégate de réserve, amateur de science-fiction, innovateur, enthousiaste, patriote et curieux. Et depuis septembre 2018, directeur de la nouvelle Agence de l'Innovation de Défense du Ministère des Armées.

Emmanuel Chiva

Directeur de l'Agence de l'Innovation de Défense, Ministère des Armées

Rand Hindi est un entrepreneur français. Après un doctorat en bio-informatique obtenu à l'université de Londres, il fonde la start-up Snips, s'intéressant à l'application dans le quotidien du big data.

Rand Hindi

CEO, SNIPS

Primavera De Filippi est chercheuse au CNRS et associée à Harvard. Elle étudie les implications juridiques de la technologie de la blockchain. Son livre «Blockchain and the Law» a été publié en 2018 par Harvard University Press. Elle utilise également l’art pour illustrer ses recherches par la création de Plantoids

Primavera De Filippi

Chercheur, CNRS / Harvard

Laurence Devillers est spécialiste des interactions homme-machine, professeure d'informatique à l'université Paris-Sorbonne, et chercheuse au (Limsi) du CNRS. Elle est égallement l'auteure du livre « Des robots et des hommes » qui met en garde le grand public contre les dérives potentielles de « l'informatique émotionnelle ».

Laurence Devillers

Professeure, Université Paris-Sorbonne

Nathalie Brunelle conduit depuis octobre 2018 le projet Total@Saclay. Auparavant, elle était dans la branche Raffinage-Chimie, Directrice Stratégie, Développement et Recherche puis Secrétaire Générale. Elle s'implique également sur les sujets Diversité & Talents.

Nathalie Brunelle

Project Director, Total@Saclay

Henri Seydoux est le cofondateur et président de la société Parrot, entreprise qui conçoit et commercialise des drones.

Henri Seydoux

Cofondateur & Président, Parrot

Jean-Benoît Dunckel est un musicien français. Il est avant tout connu comme étant membre du duo Air.

Jean-Benoît Dunckel

Musicien, AIR

Directeur de la 1ère grande école d'ingénieurs du numérique depuis 11 ans, Yves Poilane a alterné postes dans l'enseignement supérieur et dans le monde de l'entreprise, mais aussi postes de management opérationnel et postes de réflexion stratégique en direction générale.

Yves Poilane

Directeur, Telecom ParisTech

Dr. Clément Vidal aime explorer la nature et le futur de l’intelligence humaine, artificielle, planétaire ou même extraterrestre. Il est tout autant passionné par la philosophie que par les sciences.
Il est l’auteur d’une dizaine d’articles publiés dans des revues académiques internationales, et d’un livre publié chez Springer

Clément Vidal

Professeur Assistant, Vrije Universiteit Brussel

Michel Beaudouin-Lafon est professeur d’informatique et spécialiste de l’interaction humain-machine. Depuis 35 ans il essaie de rendre les ordinateurs plus utiles, et plus utilisables. Lauréat de l’European Research Council, il veut réinventer la façon dont nous interagissons avec le monde numérique.

Michel Beaudouin-Lafon

Professeur, Université Paris-Sud

Thibaut Giraud, docteur en philosophie (ce qui ne soigne pas grand chose), alias "Monsieur Phi" sur YouTube, chaîne de vidéos de vulgarisation philosophique.

Thibaut Giraud

Vidéaste, vulgarisateur de philosophie, Monsieur Phi

Frédéric Charon est un technophile passéiste. Introverti bavard. Paresseux hyperactif. Provincial agoraphobe. Ascète épicurien. Scientifique inculte. Citadin asocial. Anarchiste conservateur. Et surtout spécialiste en tout... mais exclusivement !

Frédéric Charon

Technology Strategy Manager, FAURECIA

Remy Ramadour est Deleuzien ascendant Grothendieck, féru de philosophie, de neurosciences et de mathématiques, co-fondateur de l'entreprise Ullo. Explorateur des modalités d'interactions nouvelles offertes par la technologie.

Remy Ramadour

Président, ULLO

Daphne Bavelier est une experte sur la façon dont les humains apprennent. Elle étudie en particulier la manière dont le cerveau s'adapte aux changements d'expérience, par nature (par exemple, la surdité) ou par l'entraînement (par exemple, en jouant à des jeux vidéo).

Daphne Bavelier

Professeure Ordinaire, Université de Genève

Marie Ange Brayer est conservatrice, cheffe du service Design et prospective industrielle, Mnam-Cci, Centre Pompidou. Elle est aussi docteure en Histoire de l'art.

Marie Ange Brayer

Conservatrice, cheffe du service Design et prospective industrielle, Centre Pompidou

Diplômé de Sciences Po Paris, Rémi Larrousse mène une double carrière de consultant en entreprise et d'artiste mentaliste. Reconnu comme un innovateur dans ce domaine, il a reçu le Mandrake d’Or récompensant les meilleurs illusionnistes. Lors de ses interventions, il utilise le mentalisme comme outil de formation pour poser un regard différent sur des sujets clés pour l'entreprise tels que le changement, la relation client ou l'innovation.

Rémi Larrousse

Conférencier & fondateur, TRICKSTER

Simon Letellier a notamment mis en scène contemporaine d'une adaptation d'anticipation de "La Dispute de Marivaux".

Simon Letellier

Comédien & Metteur en scène

Jacques Perconte est une figure majeure de la scène artistique numérique et de l’avant-garde cinématographique française depuis la fin des années 90, Jacques Perconte se définit comme un artiste visuel.

Jacques Perconte

Jacques Perconte, Artiste

Yago Campos is a polyglot writer in Asia, studying how civilization is dying differently across the world.

Yago Campos

Directeur, Aletheia Studio

Michaël est sociologue, de la tradition de la sociologie de l’imaginaire. Il est enseignant à Sciences Po Paris, directeur éditorial des Cahiers européens de l’imaginaire et Co-fondateur de la société Eranos, où il a en charge l’application des méthodes issues des humanités aux problématiques des entreprises. Son travail porte sur les rationalités apparemment irrationnelles : le rêve, le désir, la magie, l’espoir.

Michaël V. Dandrieux

Sociologue de l’imaginaire, Eranos

Albert Meige est entrepreneur depuis son adolescence lorsqu’il a commencé à vendre des spectacles de magie ! Il est le fondateur et président de Presans, une plateforme numérique mondiale d’experts.
Par ailleurs, il est Directeur Académique à HEC Paris. Il est ingénieur télécom, titulaire d’un MBA d’HEC Paris et d’un PhD (doctorat) de physique de l’Australian National University. Il a reçu le Prix de l’Innovation de l’École Polytechnique en 2008.

Albert Meige

Entrepreneur & Enchanteur | CEO, Presans

"Passionné d'art, diplômé de l'ENS Ulm et d'HEC Paris, passé par le projet Hyperloop et la fondation XPRIZE,
Alexandre est un entrepreneur français qui cherche à employer l'accélération technologique pour des projets de rupture, pour le bien commun.
Il est le co-fondateur et CEO du moonshot studio ANIMA et rapporteur à la commission AI FOR GOOD de l'ONU. "

Alexandre Cadain

CEO, ANIMA

Pierre Fautrel est l'un des trois membres fondateurs du collectif Obvious, qui réalise des oeuvres d'art à l'aide d'algorithmes d'Intelligence Artificielle.

Pierre Fautrel

Co-fondateur, Obvious

COMITÉ FONDATEUR

ALBERT MEIGE
ALBERT MEIGE

ENTREPRENEUR & ENCHANTEUR | CEO, PRESANS

FRÉDÉRIC CHARON

FRÉDÉRIC CHARON

GROUP TECHNOLOGY STRATEGY MANAGER, FAURECIA

ARTEM KHLEBNIKOV

ARTEM KHLEBNIKOV

DIRECTOR STRATEGIC PARTNERSHIP, DANONE

VALERIE LAUGIER
VALERIE LAUGIER

VP DIGITAL AND INNOVATION MARKETING & SERVICES, TOTAL

DENIS GARDIN

DENIS GARDIN

DIRECTOR INNOVATION & FUTURE TECHNOLOGIES, MBDA

Étude Roland Berger & Presans

En participant à DYSTOPIA vous vous positionnez en tant que parties prenantes actives sur les questions sociales, sociétales, éthiques et philosophiques liées aux technologies et à leurs applications.

Dans ce but, Dystopia a besoin de votre implication pour mieux appréhender la vision des risques des nouvelles technologies.

Les résultats seront partagés et commentés lors de l’événement DYSTOPIA .

SPONSORS & PARTENAIRES

Les lieux

Le 5 mars :

Centre Pompidou
Place Georges Pompidou, 75004 Paris

Le 6 mars :

Innovation Défense Lab
20 bis rue Balard, 75015 Paris

"Utopia is what people dream of. Reality is what people who lack vision see. (Mokokoma)"

Primavera De Filippi, chercheuse, CNRS / Harvard

"J'aime les expériences de pensée qui tournent mal."

Thibaut Giraud, Monsieur Phi, Vidéaste, vulgarisateur de philosophie

"La devise de l’Académie des technologie est “pour un progrès raisonné, choisi et partagé“. L’Académie s’intéresse depuis de nombreuses années sur la façon dont nos concitoyens s’approprient et acceptent - ou non - les nouvelles technologies. L’Académie s’est donné pour but de participer à la rencontre entre les individus et la technologie, de faciliter les échanges d’information et, par conséquent, est heureuse de s’associer avec DYSTOPIA."

Yves CASEAU, Group Chief Information Officer, Michelin

"DYSTOPIA = MORAL PANIC"

Daphne Bavelier, Professeure Ordinaire, University of Geneva

"As new technologies impact more and more the way we perceive the world and the role of humans in driving decisions, we need to think collectively across industrial domains on the interface of humans with technologies"

Denis Gardin, Director Innovation and Future Technology, MBDA

"Pour imaginer la défense de demain, il faut briser le mur de l'imaginaire, oser et penser l'impensable."

Emmanuel CHIVA, Directeur, Agence de l'Innovation de Défense (Ministère des Armées)

"Mon engagement auprès de Dystopia incarne ma volonté de préserver la richesse de la diversité du capital humain pour que les générations futures ne vivent pas espionnées dans un monde complètement formaté."

Valérie Laugier, Vice President Digital and Innovation Marketing&Services Total

"Inventer des dystopies est aussi facile que d’inventer des manières stupides de mourrir. Construire un monde où les dystopies ne se réalisent pas, tel est notre vrai défi à tous."

Clément Vidal, Philosophe

"Un établissement d’enseignement supérieur est un lieu à la fois où s’invente l’avenir au plan technologique mais aussi un lieu de réflexion sur le bon emploi de ces technologies, et sur leur impact sur l’économie et la société. Participer à DYSTOPIA est donc conforme à l’objet social même de Telecom ParisTech."

Yves Poilane, Directeur, Telecom Paristech

"Réfléchir aux enjeux d'aujourd'hui depuis le champ de la création"

Marie-Ange Brayer, Conservatrice, cheffe du service Design et prospective industrielle

"La dystopie arrive, mais elle ne commencera peut-être pas en Europe ou en Amérique. L'Asie évolue à sa manière, plus rapidement que nous, et je peux expliquer en quoi cela va nous affecter et affecter le monde entier."

Yago Campos, Directeur, Aletheia Studio

"La réponse à la question « le futur est-il un phénomène social » est « oui ». Le champs qui investigue le futur n’est ni la prédiction, ni la divination. C’est l’imagination des gens présents."

Michaël V. Dandrieux, Sociologue de l’imaginaire, Eranos

"L’avenir est la seule chose qui m’intéresse, car je compte bien y passer mes prochaines années."

Frédéric CHARON, Technology Strategy Manager, FAURECIA

"Le monde numérique est en train de nous échapper: fake news, manipulations, vie privée - ce n’est pas ce que nous avions imaginé. Imaginons le pire pour en tirer le meilleur."

Michel Beaudouin-Lafon, Professeur, Université Paris-Sud

À PROPOS DE PRESANS

Presans est une entreprise fondée à Paris en 2008 par Albert Meige. Presans est devenu le leader français des spécialistes de l’innovation et expertise industrielles à la demande.

Aujourd’hui, Presans accompagne les plus grands groupes français dans la résolution de leur problématiques techniques liées à l’innovation. Nous sommes fiers d’offrir à la fois le professionnalisme d’une entreprise expérimentée et notre esprit entrepreneurial. Presans a été récompensé par de nombreux prix et a crû rapidement depuis 2008.

Nos « Fellows » sont un facteur clé de notre réussite. Ils sont d’anciens directeurs R&D de grands groupes et sont capables de sélectionner avec fiabilité l’expertise externe la plus pertinente. C’est leur jugement qui permet d’exploiter l’expertise fournie par la plateforme de Presans.

 

COMMANDEZ VOS PLACES

5 Mars uniquement

(Certains workshops sont privés, pour vous inscrire aux workshops disponibles, merci de remplir le formulaire ci-dessous)

En participant à cet évènement, vous acceptez les conditions générales de vente
CONTACTEZ-NOUS

Nous nous engageons à protéger votre vie privée. PRESANS utilise les informations que vous nous avez fournies pour vous contacter à propos de nos contenus, produits et services pertinents. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.